Cross de Gestel

Gestel le 30 septembre,

J’arrive tôt le matin, j’essaye de négocier une place autour du circuit sans succès. 
Tant pis, je regarde la lumière, ma place au mieux, j’entends au loin le décompte du départ. Les moteurs vombrissent, plus la meute s’approche plus l’air vibre, les voilà au premier virage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *